samedi 4 mars 2017

YES au glougloutage du ventre

Dans certaines situations de plaisir, notre ventre peut émettre de façon plus ou moins significative des gargouillis ou glougloutements, c'est le signe d'un grand moment de décontraction pour nos intestins, notre mésentère, et le fascia entier de notre abdomen.

Ces bruits de ventre se produisent souvent en consultation d'ostéopathie, et vont jusqu'à gêner le patient ou la patiente, qui a bien tort dans ce cas d'être gêné, puisque ces bruits sont le témoin d'un état de décontraction intense et d'une confiance totale accordée au praticien.

Nous retrouvons bien souvent ces glouglou lors des relations amoureuses, soit après l'acte sexuel, dans la phase de détente post-coïtale, soit simplement lorsque les deux amoureux se retrouvent et s'enlacent.

Je pense que le glouglou n'est pas reconnu par la médecine à sa juste importance, et qu'il serait très profitable de se prodiguer des cures régulières de glougloutage, comme il est important de rire, de prendre du plaisir et de s'aimer.

N'oublions pas non plus que le ventre contient 100 millions de neurones, et que l'on peut parler du ventre comme d'un second cerveau...

Et si le glouglou du ventre était en fait le rire de notre second cerveau???